Log in

[Réalité augmentée] Voilà ce à quoi pourrait ressembler le jeu vidéo de demain

"Strange Beasts" (Drôle de bêtes, en français), c'est un nouveau court-métrage qui illustre le potentiel futur du jeu vidéo. Dans la vidéo, on découvre un faux développeur, Victor, en train de s'amuser avec un animal virtuel qui se balade dans la pièce. Un monstre plus précisément, en réalité augmentée, qu'il peut customiser et avec lequel il peur ...
Lire la suite
208 Hits

316 Free Tools for Online Marketers

316 Free Tools for Online Marketers
This is a collection of the online tool for Internet Marketing. Very handy to bookmarked and kept using. It is somethings like a directory of the most useful tools and sites when you make money online with your Online Marketing. It is a non-commercial and all are FREE. You could figure out quickly Affiliate Marketing, SEO, PPV, PPC and much more, g...
Lire la suite
254 Hits

Twitter a perdu près d’un milliard de dollars en deux ans

Twitter a perdu près d’un milliard de dollars en deux ans
  • Sur les trois derniers mois de l’année 2016, Twitter a perdu 167 millions de dollars
  • L'an passé, le réseau social a concédé au total une perte nette de 457 millions de dollars.
  • La base d'utilisateurs de Twitter a augmenté de 4%, à 319 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

 L’année 2016 aura été difficile jusqu’au bout pour Twitter.

Lire la suite

Copyright

© http://www.frenchweb.fr/twitter-a-perdu-pres-dun-milliard-de-dollars-en-deux-ans/279290?utm_source=FRENCHWEB+COMPLETE&utm_campaign=6a66e44b22-EMAIL_CAMPAIGN_2017_02_10&utm_medium=email&utm_term=0_4eb3a644bc-6a66e44b22-106360621

277 Hits

Les chatbots, mon boss et moi

Les chatbots, mon boss et moi

Leschatbots seraient-il en passe de devenir le nouvel Eldorado du content marketing? L’essor des technologies mobiles est en train de les rendre indispensables pour offrir une vraie expérience de marque aux utilisateurs de smartphones. À l’ère du marketing conversationnel et des messageries instantanées, les chatbots sont une nouvelle opportunité d’approfondir l’engagement des clients. Vous en doutez? Lisez cet échange entre un jeune chef de projet enthousiaste et son directeur marketing…

Lire la suite

Copyright

© Julia Osseland est experte en marketing. Elle a fondé Nous sommes les gestionnaires culturels. Elle écrit pour le site You Love Words.

288 Hits

Jeunes diplomé, faites-vous connaître grâce au personal branding

Jeunes diplomés, les recruteurs veulent vous rencontrer ! Et pour se faire connaître, mieux vaut se faire (bien) voir. Basée sur les techniques du marketing, la démarche du « personal branding » vise à perfectionner vos capacités d'auto-promotion et de communication.

Le personnal branding, c'est construire votre image de marque. Et comme pour toute approche marketing, cela commence par une réflexion sur le produit. En l'occurrence, vous : quelles compétences avez-vous à vendre ? Comment vous distinguez-vous de la concurrence ? Qu'avez-vous à apporter à une entreprise ?

« L'idéal est de commencer le plus tôt possible, avant la sortie de l'école, confirme Damien Roux, directeur du marketing, du recrutement et des carrières à l'EM-Lyon. C'est un investissement professionnel sur la durée, pas seulement lors de la recherche d'emploi. » Une fois votre identité professionnelle définie, les moyens pour la communiquer sont multiples. Carte de visite, blog, profil sur les réseaux sociaux, CV en ligne, réseau professionnel,... « Attention, même si le web prend une place prépondérante, le personal branding ne se résume pas à la visibilité sur Internet », souligne Pascale Baumeister, consultante en personal branding.

Les 6 étapes clés du personal branding

1- Définissez votre fil conducteur

Le premier stade du personnal branding consiste à préciser votre profil professionnel : formation, expériences, compétences, qualités. Ces éléments peuvent être puisés dans vos études, stages et emplois étudiants, mais aussi dans vos loisirs ou activités associatives. « Il faut tout recenser et ensuite faire ressortir la cohérence de votre parcours. Identifiez ce qui vous a poussé à faire vos choix jusqu'à ce jour », conseille Fadhila Brahimi, coach et dirigeante de FB-Associés. Vous devez également préciser votre projet professionnel. Définissez vos souhaits et vos objectifs, puis faites ressortir parmi vos compétences celles qui correspondent à ces aspirations.

2 - Peaufinez votre « pitch »

Lire la suite
259 Hits

Les 7 erreurs à éviter si vous avez ou envisagez de créer une boutique en ligne

Les 7 erreurs à éviter si vous avez ou envisagez de créer une boutique en ligne

Créer un site de vente en ligne, c’est une idée qui semble simple et accessible à tous. Attention tout de même aux idées fausses et aux erreurs souvent commises. Voici votre petit guide de survie en 7 points, pour un chemin sans embuche !

Erreur N°1 (la plus fréquente !) : Faire appel à un « ami » qui vous fait un site « pas cher »

La création d’une boutique en ligne est un investissement important en effet (compter au minimum 1700 €…), mais ce n’est pas la peine de vous lancer dans la vente en ligne si vous ne dégagez pas le budget nécessaire pour créer une e-boutique pro créée par un pro et surtout une e-boutique optimisée pour le référencement. Vous prenez le risque que les ventes ne soient pas au rendez-vous et l’optimisation de cette boutique en ligne « fait-main » coûtera aussi cher voir plus cher que le budget initial qui aurait dû être investi.

Je recommande notamment deux webmasters e-commerce de confiance : Nicolas de CreaNico (spécialiste Woocommerce et Prestashop) et Véronique Gachet de Véronique Gachet Communication (spécialiste Woocommerce). Tous deux également spécialistes SEO (référencement).

Erreur N°2 : Penser que votre site une fois en ligne génèrera du trafic tout seul

Votre e-boutique ne sera visible que si, et uniquement si, elle est optimisée pour le référencement. Le contenu (textes, mots clés, articles de blog…) est important bien sûr, mais 2 autres critères entrent en jeu : la structure technique du site (c’est le travail de votre webmaster) et les liens entrants (d’où l’importance d’être référencés sur d’autres sites ou blogs de qualité). Si l’un de ces critères n’est pas mis en place, le nombre de visiteurs sur votre boutique risque d’être très limité. Pour en savoir plus, je vous invite à lire l‘interview de CreaNico sur le référencement d’une boutique en ligne.

Erreur N°3 : Croire que les ventes vont tomber du ciel

Vous devez impérativement vous poser les questions suivantes : Pourquoi les visiteurs de votre site achèteraient votre produit plutôt que celui d’un concurrent ? Qu’est-ce qui vous démarque des autres ? Est-ce que votre prix est compétitif ? Vos descriptifs sont-ils assez détaillés ? Vos photos sont-elles qualitatives ?

Lire la suite

Copyright

© Lucie de Mortillet, Web with Me, Consultante e-commerce et formatrice webmarketing

335 Hits